diarrhée


diarrhée

diarrhée [ djare ] n. f.
• 1568; diarrie 1372; lat. méd. diarrhœa, gr. diarrhoia « écoulement »; cf. -rr(h)ée
Évacuation fréquente de selles liquides. 1. colique; fam. chiasse, courante, 2. foire. Douleur accompagnant la diarrhée. 1. colique. Avoir la diarrhée. ⊗ CONTR. Constipation.

diarrhée nom féminin (bas latin diarrhœa, du grec diarrhoia) Émission trop fréquente de selles liquides ou pâteuses, due à un défaut de réabsorption de l'eau par l'intestin. ● diarrhée (expressions) nom féminin (bas latin diarrhœa, du grec diarrhoia) Diarrhée à virus des bovins, synonyme de maladie des muqueuses. Diarrhée blanche des poussins, synonyme de pullorose. Familier. Diarrhée verbale, verbosité intarissable. Diarrhée verte, diarrhée des nourrissons. Diarrhée des voyageurs, diarrhée de courte durée survenant au cours d'un déplacement lointain et due à une modification brutale des habitudes alimentaires et pratiquement toujours à une infection microbienne. ● diarrhée (synonymes) nom féminin (bas latin diarrhœa, du grec diarrhoia) Diarrhée à virus des bovins
Synonymes :

diarrhée
n. f. évacuation fréquente de selles liquides. (Dans les pays tropicaux et semi-tropicaux, la diarrhée due à des maladies infectieuses ou parasitaires peut aboutir à la déshydratation et à la mort du sujet.)

⇒DIARRHÉE, subst. fém.
Trouble caractérisé par une évacuation des selles anormales par leur consistance liquide et leur trop grande fréquence. Avoir la diarrhée. Synon. chiasse (vulg.), courante (pop.), foire (pop.); anton. constipation :
La bonne s'étant plainte d'une diarrhée affreuse qui l'avait épuisée toute la nuit, Madame s'écria : — Pardi! vous aurez encore trop mangé! Vous ne songez qu'à vous emplir.
ZOLA, Pot-Bouille, 1882, p. 372.
SYNT. Diarrhée blanche, coloniale, cholérique, dysentérique, épidémique, infantile, jaune, verte. PARAD. Colique, dysenterie, entérite.
P. compar. [En parlant d'un écoulement abondant] Le vin, que la main n'arrêtait plus, s'échappa comme une brusque diarrhée, s'épandit sur la nappe, fit des cascatelles sur les serviettes, les pantalons, le sol (ROMAINS, Copains, 1913, p. 10).
P. métaph., péj. Ils infectaient toutes choses de leur diarrhée morale et intellectuelle (LARBAUD, Barnabooth, 1913, p. 307).
Rem. On rencontre ds la docum. diarrhéeux, euse, adj. Qui a la diarrhée, se souille. Chez Flaubert, (...) on cause des actrices dérangées de ventre, merdeuses, foireuses, diarrhéeuses, les femmes qui « perdent leurs légumes », selon son mot (GONCOURT, Journal, 1863, p. 1237).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1372 diarrie (CORBICHON, Propriét. des choses, VII, 50, éd. 1522 ds 1568 diarrhée (PARÉ, Œuvres, livre 24e, éd. Malgaigne, t. 3, p. 450)). Empr. au b. lat. diarrhœa « flux du ventre » (gr. ). Fréq. abs. littér. :40.

diarrhée [djaʀe] n. f.
ÉTYM. 1568; diarrie en 1372; lat. médical diarrhœa, grec diarrhoia « écoulement » de diarrhein « s'écouler (rhein) de divers côtés ». → -rrhée.
Évacuation fréquente de selles liquides. Débâcle, dévoiement (vx); et fam. chiasse, colique (2.), courante, foire; → Selle, cit. 0.1, Beckett. || Avoir la diarrhée. || Douleur accompagnant la diarrhée. Colique (1.). || Diarrhée liée à l'inflammation de la muqueuse intestinale. Entérite. || Diarrhée dans laquelle le malade expulse des aliments non digérés. Lientérie. || Fruits verts qui donnent la diarrhée. || Diarrhées infantiles jaunes, vertes, biliaires et non biliaires, aiguës et chroniques. || Diarrhée causée par la dysenterie, le choléra. || Acide lactique, sous-nitrate de bismuth, consoude, remèdes utilisés contre la diarrhée.
Par anal. Écoulement (déplaisant, répugnant).
Fig. || Une diarrhée verbale. || « Diarrhée morale et intellectuelle » (Larbaud, in T. L. F.).
CONTR. Constipation.
DÉR. Diarrhéique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diarrhee — Diarrhée La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la normale, (> 300g/j) et avec une plus grande fréquence (>3 selles / jour). Les selles sont généralement liquides, mais parfois simplement molles,… …   Wikipédia en Français

  • diarrhée — DIARRHÉE. sub. f. Terme de Médecine. Dévoiement, flux de ventre. Avoir la diarrhée …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • diarrhée — DIARRHÉE. s. f. Devoyement par bas, cours de ventre. Avoir la diarrhée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Diarrhée — Espérance de vie corrigée de l incapacité causée par la diarrhée (2004) La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la normale, (> 300g/j) et avec une plus grande fréquence (>3 selles / jour). Les selles… …   Wikipédia en Français

  • DIARRHÉE — n. f. T. de Médecine Maladie caractérisée par des évacuations du ventre, liquides et fréquentes, et qui est ordinairement due à l’inflammation de l’intestin. Avoir la diarrhée. Ces fruits donnent la diarrhée. La diarrhée est un des symptômes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • DIARRHÉE — s. f. T. de Médec. Dévoiement ; maladie caractérisée par des évacuations alvines liquides et fréquentes, et qui est ordinairement due à l inflammation de l intestin. Avoir la diarrhée. Ces fruits donnent la diarrhée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • diarrhée — (di a rée) s. f. Terme de médecine. Flux de ventre, évacuation fréquente de matières alvines. HISTORIQUE    XVIe s. •   Ils sont subjets aux flux de ventre appellés diarrhées et dysenteries, PARÉ Introd. 6. ÉTYMOLOGIE    Terme composé de deux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • diarrhee — di·ar·rhee …   English syllables

  • diarrhée — nf. => Colique …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • diarrhee — |dīə|rē, (ˈ)dī|rē noun ( s) Etymology: by shortening dialect : diarrhea …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.